Termites : nuisibles les plus ravageurs de France

En France, les termites sont placés en tête de liste des nuisibles des plus destructeurs dans le monde du bâtiment. En effet, il s’agit de xylophages, soit des insectes ayant comme principale nourriture le bois. Egalement appelés fourmis blanches, les termites peuvent ainsi causer d’importants dommages à la structure d’un bâtiment comme sur tous les mobiliers en bois de la maison. Si toutes les régions de France sont exposées aux termites, les zones les plus exposées sont la capitale, Bordeaux, Lille et Marseille en raison d’une forte concentration de bâtiments.

6 espèces répertoriées dans l’hexagone

Vivant dans le sol en colonies organisées, les termites constituent un véritable souci dans le domaine du bâtiment. Ayant comme base de leur alimentation l’essence de bois, les nuisibles émanent du sol pour envahir un bâtiment. Capables de traverser les maçonneries, ils s’attaquent au bas de la construction, à savoir le plancher, les poutres, la charpente, jusqu’à la toiture. A ce jour, six espèces de termines sont référencées en France, dont cinq espèces souterraines également appelées termites de bois sec. C’est en se nourrissant du bois qu’ils remontent ainsi progressivement à l’intérieur de la construction.

Dans les départements les plus nordiques comme en Normandie, en région parisienne ou en Bretagne, ce sont les Reticulitermes flavipes qui sévissent. En Poitou-Charentes et dans le Centre, c’est le termite des Landes ou Reticuliterme grassei qui fait des ravages. Le termite de Banyuls vit quant à lui dans le Roussillon, tandis que les Reticulitermes lucifugus corsicus se rencontrent en Sardaigne et en Corse. Enfin, nouvellement décrit, le Reticulitermes-urbis est une espèce de termites découverte en zones urbaines dans le sud-est du pays, notamment du côté de Grenoble et Marseille.

Déceler la présence de termites

Ce qu’il faut savoir, c’est que les termites sont des nuisibles particulièrement discrets, et que dans la plupart des cas, les dégâts sont déjà importants lorsque leur présence est enfin détectée. Ne sortant pas à l’extérieur et aimant se cloitrer dans les environnements protégés, humides et sombres, les termites sont très difficiles à trouver. C’est pour cette raison que chaque année, les particuliers comme les professionnels font appel à des spécialistes expérimentés et qualifiés pour procéder à un diagnostic termites. En effet, rien ne remplace une inspection complète anti-termites effectuée par des experts.

Bien évidemment, vous pouvez aussi passer au crible quelques signes courants pouvant indiquer une éventuelle présence de termites chez vous. Tapez ou appuyez par exemple sur les structures en bois. Si le bois produit un son creux, c’est qu’il s’agit d’une zone endommagée par les termites. La présence de fissures dans les chambranles et dans les murs peut aussi indiquer une infestation de termites. Au niveau de la menuiserie en bois, lorsque vous avez des difficultés à ouvrir ou fermer les portes et/ou les fenêtres, vérifier que ceci est du à un enflement du bois. En effet, en dévorant le bois, les termites emprisonnent l’humidité et la chaleur avec leurs excréments faisant ainsi enfler le bois à certaines parties.

Les dégâts impressionnants

Si vous suspectez alors une invasion de termites, ne tirez pas de conclusions hâtives et faites appels à un spécialiste du diagnostic termites pour confirmer ou dénier votre crainte. Certes, il est quasiment impossible de prévenir une invasion de termites. Alors dès lors que leur présence est confirmée, il est important d’intervenir rapidement pour limiter au maximum les dégâts occasionnés par ces nuisibles. En effet, le seul fait d’avoir des termites peut faire baisser de plus de 25 % la valeur d’une maison. Par ailleurs, une colonie de termites consomme environ 5 g de bois par jour. Or, sans être détectés, ces nuisibles peuvent occuper un bâtiment pendant plusieurs années.

De ce fait, les termites s’avèrent donc être de redoutables ennemis des habitations, notamment lorsque nous savons pertinemment que les dégâts qu’ils occasionnent sont invisibles. Les nuisibles dévorent effectivement tout, les cartons, les papiers, les isolations, les plinthes, pire encore les charpentes. Les termites grignotent tout de l’intérieur, ne laissant que l’enveloppe externe intacte. Autrement dit, ils peuvent conduire à l’effondrement de la structure envahie sans crier gare. Aussi, pour éviter que le pire ne se produise, il convient de mettre en place un traitement sur mesure.

Les traitements accessibles

De prime abor, le traitement préventif n’est valable que pour les constructions neuves. Il est appliqué sur le bois de la charpente jouissant d’une garantie de 10 ans contre tous insectes et larves, y compris les termites. Passé ce délai, il est toujours possible de prolonger cette garantie en faisant appliquer à nouveau un traitement préventif par un professionnel. Eventuellement, les propriétaires d’une maison peuvent également effectuer eux-mêmes le traitement en appliquant sur tous les éléments de la construction en bois et autres objets en bois comme les mobiliers, un produit à base de xylophène.

En cas d’invasion détectée, seul le traitement curatif permet de se débarrasser des termites. En effet, l’opération vise deux objectifs bien distincts, à savoir éliminer la colonie de termites existante et protéger le bois contre d’éventuelles attaques. L’intervention doit être effectuée par un spécialiste, dans la mesure où elle se fait en différentes étapes, à commencer par le bûchage. Cette étape est indispensable pour retirer toutes les parties endommagées du bois et ne garder que les parties saines et dures. Vient ensuite le traitement par pulvérisation d’insecticide ou par injection permettant de traiter le bois en profondeur.

Vos dernières recherches sur Termites : nuisibles les plus ravageurs de France : antinuisibles à ultrasons Courbevoie, classe des animaux, legifrance code environnement 92400, pie nuisible, le renard animal Courbevoie 92400, destruction des nuisibles, emetteur ultrason souris Courbevoie 92, provence nuisibles, nuisible jardin Courbevoie , vers du sol nuisible, le ragondin est il nuisible 92400, liste des nuisibles 2013, nelson bd Courbevoie 92400, lutte contre les rongeurs nuisibles, france guepes Courbevoie 92, le renard l animal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *